Accès direct Unités de recherche
Retour  

Nous étudions la pertinence fonctionnelle des interactions entre les cellules immunitaires et leur environnement immédiat dans la santé et la maladie. Dans ce contexte, nous nous concentrons sur la triade entre les cellules immunitaires innées (macrophages et cellules dendritiques), les cellules immunitaires adaptatives (cellules T et B) et le stroma (cellules mésenchymateuses, cellules endothéliales, cellules épithéliales et neurones).

Le stroma fournit constamment des informations aux cellules immunitaires locales pour l’homéostasie et pour contrôler leur réactivité aux agents pathogènes et aux auto-antigènes.

La question suivante se pose : les maladies sont-elles provoquées par un dysfonctionnement du système immunitaire ou, inversement, l’immunopathologie reflète-t-elle un dysfonctionnement d’autres cellules du tissu ? Nous pensons que les tissus créent ou influencent l’immunopathologie dans de nombreuses maladies inflammatoires chroniques, l’auto-immunité ou le cancer.

Dans ce contexte général, notre recherche s’articule autour de deux axes principaux : (1) la recherche fondamentale d’investigation et (2) la modélisation des maladies et la recherche thérapeutique.